Mes bonheurs d'occasion

06 septembre 2016

Le parc St-Maurice deuxième tentative

Je suis déçue, Canalblog ne semble pas prendre mon message.

Je vous présente mes excuses s'il apparaît deux fois.

 

 

Bonjour à vous toutes,

Dans le tourbillon de la préparation de la rentrée universitaire, j'ai négligé mon blog.

Avec vous aujourd'hui, j'aimerais revenir sur cette journée du 18 août où après un arrêt à la roulotte à Beauparlant, nous avons continué notre promenade.

Notre arrêt suivant a été pour le Parc St-Maurice, qui longe la rivière St-Maurice.

Voici ce que j'ai trouvé sur Google lorsque je l'ai interrogé sur le parc:

Le parc Saint-Maurice est planifié dès 1899 par la Shawinigan Water and Power. En 1921, cette compagnie cède à la Ville de Shawinigan, pour la somme de un dollar, le terrain nécessaire à sa réalisation. Dès l'année suivante, d'importants travaux sont mis en oeuvre : nivellement du terrain, plantation d'arbres, installation de jeux, courts de tennis, etc. L'idée d'aménager ce parc revient à la célèbre firme américaine Olmsted Associates, laquelle a aménagé Central Park à New York et le parc du Mont-Royal à Montréal. La SWP a commandé des plans pour l'aménagement paysager de la ville à cette firme en 1916 et cet espace vert faisait partie de ses recommandations. Toutefois, l'aménagement revient à l'architecte de paysage Rickson Outhet qui en dessine le plan définitif et à l'ingénieur municipal E. Alide Delisle.

Sans être aussi technique, voici des photos de cet arrêt:

20160818_121234

 

Cette plaque, difficile à photographier en plein soleil, a été installée à l'été 1937, elle est bien orientée, elle donne la latitude, la longitude et l'altitude de la ville de Shawinigan Falls comme on l'appelait à l'époque.

Au centre, le texte indique: En commémoration du couronnement de Sa Majesté George VI, le 12 mai 1937.  Les citoyens de Shawinigan Falls, ainsi qu'on appelait la ville à cette époque.

20160818_121426

 

Une jolie vue de la rivière St-Maurice.

20160818_122641_001

 

Et par cette photo, je vous souhaite une bonne semaine.

@bientôt 

Posté par Boule et Jo à 13:37 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Le parc St-Maurice

Je suis déçue, Canalblog ne semble pas prendre mon message.

Je vous présente mes excuses s'il apparaît deux fois.

 

 

Bonjour à vous toutes,

Dans le tourbillon de la préparation de la rentrée universitaire, j'ai négligé mon blog.

Avec vous aujourd'hui, j'aimerais revenir sur cette journée du 18 août où après un arrêt à la roulotte à Beauparlant, nous avons continué notre promenade.

Notre arrêt suivant a été pour le Parc St-Maurice, qui longe la rivière St-Maurice.

Voici ce que j'ai trouvé sur Google lorsque je l'ai interrogé sur le parc:

Le parc Saint-Maurice est planifié dès 1899 par la Shawinigan Water and Power. En 1921, cette compagnie cède à la Ville de Shawinigan, pour la somme de un dollar, le terrain nécessaire à sa réalisation. Dès l'année suivante, d'importants travaux sont mis en oeuvre : nivellement du terrain, plantation d'arbres, installation de jeux, courts de tennis, etc. L'idée d'aménager ce parc revient à la célèbre firme américaine Olmsted Associates, laquelle a aménagé Central Park à New York et le parc du Mont-Royal à Montréal. La SWP a commandé des plans pour l'aménagement paysager de la ville à cette firme en 1916 et cet espace vert faisait partie de ses recommandations. Toutefois, l'aménagement revient à l'architecte de paysage Rickson Outhet qui en dessine le plan définitif et à l'ingénieur municipal E. Alide Delisle.

Sans être aussi technique, voici des photos de cet arrêt:

20160818_121234

 

Cette plaque, difficile à photographier en plein soleil, a été installée à l'été 1937, elle est bien orientée, elle donne la latitude, la longitude et l'altitude de la ville de Shawinigan Falls comme on l'appelait à l'époque.

Au centre, le texte indique: En commémoration du couronnement de Sa Majesté George VI, le 12 mai 1937.  Les citoyens de Shawinigan Falls, ainsi qu'on appelait la ville à cette époque.

20160818_121426

 

Une jolie vue de la rivière St-Maurice.

20160818_122641_001

 

Et par cette photo, je vous souhaite une bonne semaine.

@bientôt 

Posté par Boule et Jo à 12:48 - Commentaires [4] - Permalien [#]

19 août 2016

La roulotte à Beauparlant

Jeudi, j'ai accompagné Peyo à son rendez-vous médical.

Comme il aviat terminé tôt et qu'il faisait beau, Peyo m'a proposé une escapade à Shawinigan (notre ville natale) avec bien sûr une étape à la Roulotte à Beauparlant.

Qu'est-ce que Beauparlant me direz-vous?

Tous les natifs de Shawinigan vous diront que Beauparlant est une institution à Shawinigan.

depuis 1940

 

À Shawinigan, on sait que le printemps arrive quand Beauparlant ouvre sa roulotte.
À Shawinigan, on sait que l'hiver arrive quand Beauparlant ferme sa roulotte.

 

Dans cette roulotte, on sert des frites, des poutines, des hot-dogs et des michigans.

roulotte dos

 

Il y a toujours du monde qui arrête pour se commander un repas.

roulotte face

 

 

Et qu'est-ce que j'ai mangé selon vous?

Le seul et unique hot-dog michigan façon Beauparlant.

Il s'agit d'un pain hot-dog double grandeur, garni de 2 saucisses, avec des garnitures et surtout couronné des frites de Beauparlant.

 

michigan

 

Ce n'est pas l'idéal pour la santé, mais qu'est-ce que c'est bon pour le moral.

@bientôt

Posté par Boule et Jo à 19:47 - Commentaires [12] - Permalien [#]

14 août 2016

Grands-mères et Mamie

Bonjour à vous toutes,

J'ai envie de vous parler de mes grands-mères.

Ci-dessous en robe claire, ma grand-mère paternelle Eugénie

Eugénie

 

Je n'ai malheureusement pas connu cette grand-mère décédée avant ma naissance.

Grand-mère Eugénie a eu 12 enfants.
Elle était très habile de ses mains, elle cousait, tricotait et faisait même des mitaines en cuir.
C'est probablement d'elle que je retiens mes talents pour le tricot et la broderie.

Adrien, mon père, parlait toujours d'elle avec beaucoup de tendresse en disant "La mère chez-nous".
Je me souviens que quelques années avant son décès, nous étions allés mon père et moi à la messe le dimanche de la fête des mères.  À un moment donné, la chorale a commencé à chanter: "Maman, tu es la plus belle du monde".  Adrien avait de grosses larmes qui coulaient sur ses joues.  

S'il voulait taquiner ma mère, Adrien lui disait:  "C'est bon ce que tu as préparé à manger, mais celui de la mère chez-nous était meilleur".  Ma mère voyait rouge à chaque fois.

 

 

Voici Régina, ma grand mère maternelle.

 

Régina

 

J'ai eu la chance de connaître un peu Régina puisqu'elle est décédée lorsque j'avais 7 ans.

Régina a eu 10 enfants, ma mère était l'aînée.  Ma mère a été retirée de l'école à l'âge de 9 ans afin de seconder sa mère qui était de santé fragile.  J'ai peu de souvenirs de grand-maman Régina si ce n'est que chez-elle le pain n'était jamais tranché par le boulanger, elle utilisait son grand couteau pour couper le pain et ça me fascinait.

Pendant les dernières années de leur vie, ma grand-mère Régina et son mari Edgard sont venu demeurer chez-nous et j'ai pu profiter un peu plus de leur présence.

À présent c'est mon tour d'être grand-mère, on utilise maintenant le jolie mot de MaMie et pour mes 6 petits-enfants, je suis MaMiJo.  J'espère profiter longuement de ma vie avec mes enfants et mes petits-enfants et qu'ils garderont de bons souvenirs de moi.  J'ai la chance d'être en assez bonne santé pour jouer avec eux, assez habile pour leur tricoter des pantoufles ou des bonnets et même si je suis nulle comme gardienne, je suis toujours contente de voir mes trésors. Outre l'amour que je porte à mon conjoint, mes deux enfants et mes 6 petits sont vraiment ce que j'ai de plus cher dans mon coeur.  

Je vous souhaite une bonne semaine.

Bisous

Jocelyne ou MaMiJo

Posté par Boule et Jo à 15:12 - Commentaires [10] - Permalien [#]

03 août 2016

Bonheurs d'amitié

Bonjour à vous toutes,

Au lendemain de l'assassinat du père Hamel, je recevais de Violette qui habite à Saint-Étienne-du-Rouvray un beau cadeau d'amitié.

Mon enveloppe était ornée de beaux timbres

enveloppe

À l'intérieur une très délicate carte remplie de bons souhaits

carte

 

Ainsi qu'un ATC.
Violette, connaissant mon amour pour les peluches, avait choisi une image sous ce thème.

oursons

 

Je ne connaissais pas le principe des ATC, Violette me l'a fait découvrir.

Il s'agit de préparer une carte, une broderie ou toute autre petite surprise dans un petit format et de l'envoyer à la personne à qui on veut faire plaisir.  J'ai vu sur canalblog qu'il y a des groupes qui se forment et qui décident d'un thème et qui font des échanges. Une jolie façon de dire: "Je pense à toi.

 

Trop contente de ces petites douceurs, je les ai épinglées sur mon babillard.  Ainsi, chaque fois que je lève les yeux de mon écran, je vois ces jolies images.

babillard

Merci amie Violette.

Jo

Posté par Boule et Jo à 15:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]


01 août 2016

Odanak, dernière partie

Bonjour,

Je vais être gentille et vous donner la traduction du dernier message (voir mon message précédent)

traduction

 

Entrons doucement dans cette église centanaire.

facade

Une vue d'ensemble de l'intérieur, je reviendrai plus loin sur les bandes de sculptures qui ornent les murs.

vue d'ensemble

 

On y retrouve un mélange d'éléments amérindiens et d'éléments catholiques

vue d'ensemble 1

 

J'ai trouvé intéressant le détail des murs faits de métal embossé avec fleur de lys

détail construction

 

J'ai d'abord cru que c'était un chemin de croix sculpté dans le bois, mais j'ai vite remarqué qu'il s'agissait de sculptures traditionnelles

 

bois_calumet

bois_fidélité

bois_indienne

 

Ces chaises ont également été sculptée par des artisans amérindiens d'Odanak

chaises

 

Hommage à Sainte Kateri-Tekakwita, première sainte amérindienne et canonisée le 21 octobre 2012.

Kateri

 

Il y a également des totems de chaque côté de l'autel ainsi que des capteurs de rêve, qui me permettent de faire un clin d'oeil à Violette.

totem droit

totem gauche

 

Enfin, je vous laisse sur une dernière commémoration pour les victimes de l'attaque des anglais menés par Rogers.

comémoration

 

J'espère que vous avez aimé cette visite.

Je vous dis 

@bientôt,

Jo

Posté par Boule et Jo à 11:39 - Commentaires [7] - Permalien [#]

24 juillet 2016

Odanak

Toujours sur le terrain du musée des Abénakis à Odanak, j'ai poursuivi mes découvertes.

Il y a tout d'abord ce mémorial qui marque l'arrivée des premières nations en ces lieux.

photo_1

 

Le musée des Abénakis est sur la gauche.

photo_2

 

Les premiers missionnaires entreprirent la conversation des "sauvages".  Bien ou mal l'histoire le dira, mais à Odanak la foi catholique est encore vive et c'est dans cet esprit qu'a été construite cette petie chapelle dédiée à Notre-Dame-de-Fatima.

photo_3

photo_4

 

photo_5

 

En attendant la suite de mes photos, je vous laisse avec ce message:

photo_6

 

@bientôt

Jo

 

Posté par Boule et Jo à 18:54 - Commentaires [8] - Permalien [#]

23 juillet 2016

Découverte

Bonjour à vous toutes,

J'ai dû prendre une pause pour cause d'ennuis de santé, mais ça va mieux.

Cette semaine, je suis allée à la ferme pour ramener de bons fruits et légumes tout frais.

Pour me rendre à cette ferme, je dois traverser la réserve amérindienne d'Odanak.
J'ai eu envie de m'arrêter au musée des abénakis, histoire de vous faire quelques photos.
C'était une excellente idée, car j'ai fait la découverte d'une exposition extérieure très intéressante.

Dans toutes les communautés amérindiennes, il y a un événement très spécial qui s'appelle Pow-Wow.  C'est un temps pour la communauté pour se réjour, fêter ensemble et faire revivre les plus belles traditions.  Lors de ces événements les amérindiens revêtent leurs plus beaux costumes.

Deux photographes ont parcouru plus de 10 000 km afin d'assister à ces danses et photographier les membres des premières nations dans leur tenue festive et dans leur tenue de fête.

DSC_0010

DSC_0011

Voici quelques unes des plus belles photos de cette exposition.

DSC_0012

DSC_0020

DSC_0014

DSC_0015

DSC_0017

DSC_0018

DSC_0020

DSC_0023

DSC_0028

DSC_0030

Dans un prochain message, je vous montrerai mes autres découvertes.

@bientôt,

Jo

signature_3

Posté par Boule et Jo à 15:21 - Commentaires [12] - Permalien [#]

09 juillet 2016

Les vacances

Bonjour à vous toutes,

Je suis en vacances pour 3 semaines et je suis maintenant à l'âge où je rêve de vacances tranquilles et reposantes.
Peyo et moi avons décidé de ne rien planifier et de fonctionner au jour le jour.
C'est un gros avantage, car ainsi nous ne décevons personne et lorsque nous décidons de faire une activité c'est que vraiment l'envie y était.

Je garde en souvenir mes plus belles vacances d'il y a une soixantaine d'années alors que nous passions l'été au chalet du Lac-à-la-Tortue.  

Je suis née et j'ai grandi dans la ville de Shawinigan, ville industrielle et à laquelle on ne donnait pas encore le nom de polluante avec toutes ces industries.  À quatre ans donc, j'ai fait une chute spectaculaire du 2e étage de la maison d'une amie et j'ai eu une grosse commotion cérébrale.  À la suite de ces événements mon père a acheté un chalet afin de nous permettre de profiter du bon air.

Le choix du Lac-à-la-Tortue s'imposait de lui-même, car nous y avions plusieurs cousins déjà installés à cet endroit.  Dans la vie d'aujourd'hui beaucoup de personnes jugeraient que ce chalet était un endroit lamentable, il y avait l'électricité, mais pas l'eau courante et les toilettes (w.-c.) que nous appelions les bécosses étaient à l'extérieur.  

Pour moi, c'était un endroit magique.
Nous quittions la ville le 24 juin et nous n'y revenions que début septembre juste à temps pour les classes.
Nous n'avions pas d'automobile à cette époque là, c'était donc un oncle qui venait avec un camion et qui nous transportait tout ce qu'il fallait pour l'été tandis qu'un autre nous amenait dans sa voiture.

J'ai toujours eu une relation difficile avec ma mère qui ne m'aimait pas et qui aurait voulu que je sois une poupée qu'elle installerait dans un coin et qui ne bougerait pas, ne salirait pas la maison et ne demanderait rien.

Papa était conscient de ces problèmes et dès le premier été, avec l'aide d'un beau-frère, il m'a construit une petite maison qui était mon royaume.

Jo_1_niveaux_autom

Je pouvais y jouer à mon goût seule ou avec des amis.  Je dois d'ailleurs vous dire que lorsque je rencontre des amis de cette époque le premier souvenir dont ils parlent c'est la petite maison.  Tous les jours de l'été du matin au soir j'étais dehors avec mes amies et amis et nous profitions de chaque moment pour inventer 1001 jeux.

Jo_6_2

Comme je vous le disais nous manquions de commodités, et un de mes plaisir c'était de pomper l'eau dont nous avions besoin.

Jo_5_1

 

Avez-vous remarqué le trou dans le pantalon? 

C'était également du beau temps pour les adultes, car nous recevions beaucoup de visiteurs et nous allions également chez un cousin de mon père qui avait préparé un terrain de badmington sur son terrain et il y avait des parties féroces alors que les femmes placotaient et que nous les enfants jouions à des jeux de société.

En repensant à ces belles années, j'ai la tête pleine de souvenirs de moments de vie que mes enfants ne connaîtraient pas autrement que par mes paroles.  Je me souviens du marchand de glace qui nous livrait toutes les semaines un gros bloc pour garder le lait et la viande dans la glacière.  Je me souviens des visites chez l'habitant pour acheter tous les légumes.  

Je me souviens également que lorsque nous revenions en ville, je pleurais dans la voiture ne voulant pas retourner dans ce milieu industriel qui sentait mauvais et le chemin de l'école à prendre.

Je suis contentte d'avoir partagé avec vous ces moments d'enfance joyeuse.

@bientôt

Jo

Posté par Boule et Jo à 13:11 - Commentaires [18] - Permalien [#]

05 juillet 2016

De nouvelles rencontres.

Bonjour à vous toutes,

Depuis ma longue pause, je sais que je dois faire du ménage sur mon blog mais le ménage et moi ça fait deux et nous allons notre chemin moi au sud, le ménage au nord.

Je suis cependant plus motivée, car j'ai fait de très belles découvertes ces derniers jours.

J'ai envie de les partager avec vous:

Tout d'abord ma chère Blandine qui veut que "L'histoire vive"

Au fil de ma vie j'ai accumulé des feuilles volantes de mon histoire, de mon parcours. Il s'en trouve dans des cahiers, et depuis quelques années dans les fichiers de mon ordi. je veux les partager et ainsi faire revivre l'histoire!

Cette semaine Blandine m'a fait découvrir le blog de Louise qui nous parle de ses mots tendresses.

Pour moi, écrire c'est un temps de calme et de détente que je m'accorde pour exprimer tout ce que je vis au fond de moi. J'aime installer mes mots avec une jolie plume. Ensuite, ma main se pose doucement sur le papier. Les lettres se forment

 

Je ne peux passer sous silence le blog de Violette qui se fait un devoir de poster au moins un message quotidien. 

Points de vue , points de vie, bouts de chandelles et noyaux de cerises

 

Quand on parle de Violette, il ne faut pas oublier son mari Karim  qui est un jeune auteur talentueux.

Mes romans et mes réflexions littéraires

 

Violette m'a également fait découvrir le blog de Mymycat.

Ici, vous verrez la suite des aventures de Mymy-le-Chat qui vous parle de petites croix, tricot, humeurs du moment. N'hésitez pas à me rendre visite

 

Mes navigations ainsi que les présentations de Canalblog m'ont fait faire d'autres belles découvertes telles que les souvenirs de  Marianne Ange

Le journal d'une quadra, les yeux toujours rivés dans le rétroviseur de la vie...

Il faut absolument visiter le blog du journal de la mamy boomer  Lou

Soixante ans : une page qui se tourne et l’envie de partager les événements, les impressions, les sentiments de cet âge nouveau, commun à tant d’autres issus du baby-boom. Pas encore vieux, plus vraiment jeunes, qui sommes nous ?

 

Je termine en vous présentant le blog de Marie qui nous invite à broder avec elle.

 

Bonne lecture et bonnes découvertes.

@bientôt

 

Posté par Boule et Jo à 14:39 - Commentaires [10] - Permalien [#]