Mes bonheurs d'occasion

13 septembre 2020

Espoir...

 

Bonjour à vous toutes,

C'est mon premier test pour joindre une vidéo, soyez indulgente si ça ne fonctionne pas bien.

J'ai choisi de débuter ce message avec la jolie chanson "Au pays de l'espoir" parce que j'ai beaucoup besoin d'espoir.

automne-feuilles_0

Nous sommes dans une recrudescence des nombres de cas liés à la Covid 19 et cette remontée m'a fait prendre conscience de beaucoup de renoncements que je dois faire en ce moment.

Nous étions Pierre et moi invités au mariage d'une amie, mais nous avons dû y renoncer.
Je dois également renoncer à rencontrer mes petits-enfants pour leurs anniversaires.
Je dois renoncer à prendre l'autobus pour Montréal où je souhaitais aller pour visiter ma douce amie Blandine.
Je dois renoncer à aller visiter une amie dont le mari est mourant.
Je devrai probablement renoncer à voir mes enfants pour Noël.

Tous ces renoncements à des rencontres agréables sont nécessaires pour survivreet pour protéger ceux que j'aime.

Inutile de vous dire que je trouve déplorable l'attitude de beaucoup de personnes qui agissent comme si tout était normal, qui manifestent contre le port du masque.

Il me faut donc trouver de nouveaux rituels comme les rencontres virtuelles.  

Je m'occupe en préparant mes cadeaux de Noël, en lisant beaucoup et aussi en passant beaucoup de temps sur les réseaux sociaux.  Toutes ces choses m'aident à croire en l'espoir de jours meilleurs.

Je vous souhaite une belle semaine, prenez soin de vous et gardez espoir.

@bientôt,

Jo

Winnie automne

Posté par Boule et Jo à 12:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]


02 septembre 2020

Il y a 45 ans

 

Bonjoour à vous toutes,

Comme vous le voyez, j'ai retrouvé mon clavier complet et je suis assez fière de moi.

Il y a 45 ans, le 1er septembre 1975 je donnais naissance à mon fils Dominique, l'aîné de mes deux enfants.

Ce ne fut pas une naissance facile 22 heures de contractions intenses puis une césarienne d'urgence parce que mon bébé était en souffrance foétale.  Ce n'est que le lendemain matin qu'on m'apporta ce petit bonhomme qui ressemblait à son grand-père Adrien comme deux gouttes d'eau.  Il fut baptisé sous les noms de ses deux grands-pères Adrien et Léopold, sous le nom de son parrain Normand et enfin sous le prénom de Dominique.  En 1975, il y avait déjà des tendances à écrire le prénom Dominic pour les garçons, mais j'avais préféré la forme traditionnelle.

Petit Dominique et moi nous avons fait nos classes ensemble. J'apprivoisais tous les aspects du rôle de parent et lui se définissait comme enfant. 

Mon fils a toujours eu un coeur d'or, je me souviens entre autre d'une fois où il y avait eu un tirage de jouets à son école et qu'il avait préféré prendre une poupée pour sa soeur plutôt qu'un jouet pour lui.

La vie n'a pas toujours été facile pour mon fils et j'ai fait de mon mieux pour le soutenir tant dans la maladie que dans les bons moments.

Je suis très fière de l'homme qu'il est devenu et je l'aime énormément.

Je souhaite que l'année 2020-2021 soit toute douce et remplie de bonheur et de santé. 

 

 

 

FB_IMG_1598990060157

 

@bientôt,

Jo

unnamed

 

 

 

Posté par Boule et Jo à 13:39 - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 août 2020

Je crois bien...

IMG_20200829_144053

 

Bonjour 'a ous toutes.

Pour cause de nouvel ordinateur, vous remarquerez que quelques accents sont absents ou decales, mais je vais apprendre rapidement.  

 

Je crois bien ... que depuis quelques temps, je m'ennuyais de vous et me voici donc.

Comme tout le monde, je vis au rythme de la Covid et comme vous toutes je ne trouve pas cela facile.  Je vais cependant me concentrer sur les petits bonheurs plutot que sur les ennuis.

Nous avons reussis a rester en sante et au plus fort du confinement Pierre a eu un retrait ce qui fait que je ne mettais pas le nez dehors.

Je vous le disais j'apprivoise ce nouvel ordinateur cadeau de Pierre.  Je suis tres contente de mon choix et je sais que plus je le decouvrirai plus je l'aimerai.

Je vous souhaite un bon debut de semaine.

Bises et amities,

Jo

IMG_20200729_073551

 

Posté par Boule et Jo à 14:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]

12 avril 2020

Des souhaits et du pain

winnie mouton

 

Bonjour à vous toutes,

Paques_3

 

Tout d'abord je voudrais vous souhaiter de Joyeuses Pâques, même si nous avons dû innover notre façon de fêter Pâques.

Comme vous toutes, je suis en confinement et j'essaie de me garder les deux pieds sur terre et de ne pas céder à la panique.

Une des choses importantes que je fais depuis le début de la pandémie, c'est de faire mon pain, même si je ne suis pas capable de le faire manuellement. La machine à pain vient à la rescousse et ça sent très bon chez-nous.

mon pain

Le pain c'est la base de l'alimentation et j'adore ces moments où je mesure tous les ingrédients.  

Je ne vous ferai pas de longs paragraphes sur le confinement, nous le vivons toutes et tous du mieux possible, mais voici mon souhait le plus important: 

Je souhaite que toutes les personnes que j'aime demeurent en santé et comme le dit notre premier ministre du Québec:

Ca va bien aller.

Prenez soin de vous.

@bientôt,

Jo

winnie lapin rose

 

Posté par Boule et Jo à 16:02 - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 janvier 2020

Un hiver d'enfer

depression-hiver-saisonniere

Bonjour à vous toutes,

Plus je vieillis, plus je trouve l'hiver difficile et cette année nous sommes particulièrement choyés:
Des températures qui passent en 24 heures de 9°C à -27°C;
De la neige, du verglas, et encore de la neige.

Pour vous donner une idée voici ce que MétéoMédia disait cette semaine:

Plusieurs records de froid ont été battus dans l'Ouest canadien alors que le thermomètre est descendu jusqu’à -50 °C dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon. L'Alberta et la Colombie-Britannique ont quant à eux atteint -48 °C. Les ressentis sont descendus sous la barre des -55 par endroits. Des records quotidiens datant de 1950 ont d'ailleurs été battus en Colombie-Britannique. Par exemple, dans la région de Burns Lake, un record datant de 1950 a été battu, alors que le mercure a atteint -43,1 °C.

Calgary a également connu aujourd'hui sa température la plus froide en huit ans.

 

À l'autre bout du pays, la province de Terre-Neuve et Labrador a reçu 76cm de neige, l'état d'urgence a été décrété et l'armée est attendue pour aider à dégager les communautés.  Voici quelques photos de cette neige

terre-neuve-1

terre-neuve-2

terre-neuve-blizzard-neige-saint-jean-voiture

L'hiver est aussi très difficile pour moi à cause de mes problèmes à la jambe droite.  Je vous en avais parlé dans mon message précédent, mon genou lâche et j'ai dû attendre trois semaines pour rencontrer mon médecin.  Elle suspecte que j'ai un ligament déchiré et elle m'a expliqué qu'il faudrait que je fasse 3 mois de physiothérapie avant de penser qu'un orthopédiste soit en mesure de m'opérer.  Elle m'a fait passer une radiographie et le diagnostic s'est aggravé.  J'ai le genou plein d'arthrose à un stade assez avancé que jamais un orthopédiste va accepter d'opérer mon genou.  Elle m'a fait une infiltration de cortisone ce qui m'a soulagé et je débute la physiothérapie cette semaine.  

Alors pour oublier l'hiver et les tracas je tricote

ourson qui tricote

 

et je lis

toutou lecteur

Je revisite mes auteurs favoris et c'est comme retrouver des amis.

Je termine ce message avec cette jolie phrase de l'auteur Henri Loevenbruck:
On dit que la lecture est un plaisir solitaire, mais celui qui ne lit pas est bien plus seul encore. Il lui manque le monde entier.

@bientôt mes amies,

Jo

winnie hiver

Posté par Boule et Jo à 14:55 - Commentaires [12] - Permalien [#]


10 janvier 2020

Se r'virer su' un 10 cent

Bonjour à vous toutes,

Je ne sais pas si l'expression citée en titre est connue en Europe, mais je vous raconte ce qu'elle signifie ici et surtout ce qu'elle signifie aujourd'hui pour moi.

La pièce de 10 cents canadien est la pièce de monnaie ayant la plus petite taille au Canada.  Elle vaut un dixième d'un dollar canadien.  Elle a un poids 1,75 grammes son diamètre est de 18,03 mm et son épaisseur de 1,22 mm.

dix-cent

L'expression se r'virer suI un 10 cent signifie donc faire volte-face, ou changer d'idée très rapidement et avec peu de moyens.

Cette expression représente bien la situation que je vis aujourd'hui.  Mon beau Pierre a travaillé de lundi à vendredi, il était prévu qu'il serait en congé ce weekend.  Nous avions donc partagé notre temps entre samedi et dimanche et en tenant compte de la grosse tempête qu'on nous annonce.

Surprise! Pierre m'apprend cet après-midi que son horaire de travail est modifié et qu'il devra travailler de 8 h à 17 h samedi et dimanche.

Adieu le programme prévu où Pierre allait faire quelques courses samedi matin afin d'être à l'abri pour le temps de la tempête.
Adieu le rangement des décorations de Noël que nous avions prévu faire ce weekend.

Bonjour la réorganisation et la planification de tout cela, j'ai réussi à avoir de l'aide de mon pharmacien pour la livraison des médicaments et de certaines fournitures essentielles n'étant pas en état de conduire, je suis très contente d'avoir eu cette option de livraison.

Bonjour également les préparations culinaires pour que Pierre ait des lunchs.  Présentement, j'ai un beau jambon qui cuit, ça lui fera de bons sandwiches. 

débordée

Pour le reste on verra et on se réorganisera au fur et à mesure.

Et vous, pouvez-vous vous r'virer su' un 10 cents?

@bientôt

Jo

 

 

Posté par Boule et Jo à 15:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 janvier 2020

Bonne année 2020

bonne_année_2020

Bonjour à vous toutes,

Permettez-moi de vous souhaiter une très bonne année 2020 qu'elle soit douce, remplie de bonheur, d'amour et de santé.

Le temps des Fêtes est terminé et j'ai bien profité de cette période telle que je la souhaitais.

Pierre était en vacances et nous avons eu 15 belles journées pour flaner, se reposer, lire, rire et bien manger.

Tous les ans, c'est volontairement que je ne reçois pas mes enfants dans cette période agitée.  Cela leur donne donc l'espace nécessaire pour jongler avec le calendrier des familles reconstituées.  

Je vois toujours mes enfants début décembre pour souligner à la fois mon anniversaire et les fêtes de fin d'année.

Pour Noël, je nous avais fait cuire une belle grosse dinde, ça sentait vraiment très bon dans notre maison et nous nous sommes régalés de nombreux repas à la dinde.

Exceptionnellement, cette année j'ai eu quelques jours après Noël la visite de mon fils Dominique avec Émilie et petit Elliot qui a maintenant 18 mois et qui trottine partout.

Elliot

J'avais oublié à quel point ça grouille à cet âge là et lorsqu'ils sont partis j'était littéralement sur les genoux.

Parlant de genoux, je ne vais pas très bien ces temps-ci, un peu avant Noël je montais l'escalier quand j'ai eu l'impression que mon genou droit ne me portait plus.  Heureusement Pierre était juste derrière moi et il a pu s'assurer que je ne tombe pas dans l'escalier. 

La douleur était si importante que j'ai souhaité voir mon médecin, mais grâce à notre si bon système de santé, je n'ai pas  de rendez-vous avant le 13 janvier.  Donc 3 semaines à avoir mal, à me déplacer lentement et uniquement lorsque nécessaire.  Je vous assure que si je n'avais pas eu Pierre, je me serais trouvée en mauvaise posture car il m'a rendu tellement de services.

Donc, j'attends jusqu'à lundi prochain pour avoir un diagnostic sur ce problème, je vous en reparlerai.

Pour occuper mon immobilité, je tricote et je lis et comme je l'ai indiqué sur Facebook, j'ai terminé l'année 2019 avec "un chirurgien à New-York"

IMG_20191231_142100

J'ai débuté la nouvelle année avec les énigmes du hameau. 

IMG_20191231_141105

 

Deux livres très intéressant de l'auteur Abdelkarim Belkassem.

Côté tricot, je me suis fait une nouvelle paire de chaussettes bien chaudes.
J'ai également envie d'essayer la technique du crochet tunisien, technique que je n'ai jamais faite.
Je vous ferai part de mes avancées.

@bientôt donc,

Jo

ourson qui tricote

 

Posté par Boule et Jo à 14:46 - Commentaires [8] - Permalien [#]

18 décembre 2019

Ma nouvelle amie

Bonjour à vous toutes,

C'est par un après-midi où il neige à plein ciel que j'ai envie de vous écrire afin de vous présenter ma nouvelle amie.

Dans la vie, on n'a jamais assez d'amies.

Cette nouvelle amie a plusieurs qualités:

  • Elle aime les jolies couleurs et de ce fait elle est élégante
  • Elle est très fiable
  • Elle est toujours disponible lorsque j'en ai besoin
  • Elle est solide et elle me supporte très bien.

Voici donc ma nouvelle amie:

canne

À l'automne dernier, je vous racontais que j'avais visité le salon des aînés et que j'en étais revenue plus instruite des services qui pouvaient m'être offert pour me faciliter la vie.

J'ai donc reçu la visite d'une ergothérapeute qui s'est assurée que notre logement était sécuritaire et bien adapté à mes besoins.

J'ai donc appris à me servir d'une canne, elle me sécurise beaucoup car depuis mes chutes de l'été dernier, je me sens moins solide lorsque je marche et je crains de tomber.

L'ergothérapeute me disait que lorsqu'on commence à avoir besoin d'appareils de soutien, il y a un certain deuil à faire que de se sentir moins en forme.

Pour le moment, je ne ressens rien de tel, je suis surtout contente de voir qu'il y a de bonnes solutions pour m'aider dans mon quotidien.

Petit détail amusant pour une personne qui vit dans ce pays de neige et de glace, il y a au bout de ma canne un petit bidule qui une fois abaissé sert de pic à glace.

Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine, nul doute que vous devez être dans des préparatifs pour les fêtes de fin d'année.

@bientôt,

Jo

winnie chante No¸el

Posté par Boule et Jo à 14:02 - Commentaires [8] - Permalien [#]

05 décembre 2019

Passer de ...

Bonjour à vous toutes,

Ce matin, j'ai décidé de vous expliquer pourquoi je passe de ça:

FB_IMG_1575240914433

à ça:

DSC_0025

 

Comme chaque année, je déteste déplore qu'on transforme la fête de Noël en grande foire de la consommation.

Dès le début novembre, on nous enterre de publicité pour tous les produits qui donneront semble t'il tout le bonheur du monde à tous ceux que nous aimons.  Bref, je me transforme en grincheuse de Noël qui a hâte de voir arriver janvier.

Cette année, Pierre et moi avons besoin de douceurs et je me suis appliquée à nous mettre de belles décorations pour des soirées tranquilles.

Il y a quelques années j'ai opté pour un arbre artificiel qui me permet de monter mon sapin plus tôt en saison et comme je le garderai longtemps, ça devient plus écologique que de couper un sapin chaque année.

Voici quelques photos de mon grand sapin et de son village:

DSC_0008

DSC_0009

DSC_0025

DSC_0022

Nous aimons particulièrement "Frosty" car c'est le seul que nous avons vu avec un bonnet au lieu d'un chapeau haut-de-forme.

DSC_0019

Dans le couloir, j'ai installé un petit sapin qui me permet d'intégrer mes minis ornements de Noël de Winnie l'ourson.

J'y ai aussi placé cette broderie faite il y a quelques années.

DSC_0017

DSC_0018

Sur le buffet de la salle à manger, j'ai installé le chalet du père Noël, il s'agit de poterie que Pierre et moi avons peint.

Il y a aussi mon élégante dame de neige.

DSC_0014

DSC_0006

Enfin dans la salle de bain, quelle surprise! Père et Mère Noël ont fait leur lessive

DSC_0030

 

 

Comme j'essaie d'être le plus responsable pour l'environnement, j'offre cette année à mes enfants et petits-enfants des billets pour passer une journée au centre des sciences de Montréal.  Quoi de mieux qu'une activité en famille.

Je n'ai pas oublié les dents sucrées et je suis en pleine production de biscuits.

Voici donc bien des activités qui me réconcilient avec Noël.

@bientôt

Jo

365ceec7118a1775513d75e2f2fcac12

Posté par Boule et Jo à 10:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 décembre 2019

Mon amie Sylvie

Bonjour à vous toutes,

J'aimerais vous présenter mon amie Sylvie Villeneuve.

FB_IMG_1575240914433

Comme moi, Sylvie n'aime pas la fête de Noël où on nous incite à dépenser, mais ça c'est un sujet sur lequel je reviendrai ultérieurement. 

Il y a des rencontres dans la vie qui sont marquantes et ce fut le cas de mes rencontres avec Sylvie.

Nous n'avons pas eu d'occasion pour de grandes rencontres entre fille à refaire le monde,

Ma première rencontre avec Sylvie a eu lieu lors d'une rencontre de travail à Trois-Rivières où nous les collègues de Drummondville avions été invitées.  Sur le campus de Trois-Rivières on voyage par les tunnels qui relient les différents pavillons.  Lors d'un de ces déplacements, je me suis retrouvée, asthme oblige, très essouflée.  Sylvie l'a remarqué, elle s'est arrêtée et a attendu près de moi que je retrouve mon souffle.  J'avais déjà à ce moment senti son grand coeur qui l'a rend si attentive aux autres.

Par la suite, nous nous sommes rencontrées à de trop rares reprises, mais nous avons communiqué régulièrement par le travail.

Sylvie avait aussi pris le temps de se rendre disponible pour venir me saluer lors de la fête pour mon départ à la retraite.

Depuis, nous nous côtoyons sur Facebook et nos valeurs demeurent en harmonie.

Hier, Sylvie a changé sa photo Facebook pour celle du grincheux de Noël.  J'ai immédiatement reconu les raisons qui l'ont amené à mettre cette photo.  Je vais d'ailleurs suivre ton exemple et mettre cette photo sur mon profil.

Ma chère Sylvie, je profite de ce message pour te souhaiter un bon Noël, qu'il réponde à tes souhaits et qu'il soit empli de douceur.

Grosses bises mon amie.

@bientôt

Jo

Posté par Boule et Jo à 08:18 - Commentaires [4] - Permalien [#]