Mes bonheurs d'occasion

05 décembre 2017

Le septième

numéro 7

 

Il y a quelques semaines, j'ai appris une nouvelle bien douce,  Dominique et son épouse attendent la venue d'un petit bébé au début de l'été.

Mon fils fait partie de ces personnes qui souffrent de problèmes de fertilité à la suite d'ennuis de santé.  Dominique est un très bon père tant pour les jumeaux qu'il a adopté que pour les deux filles de sa femme Émilie.  Mon fils s'était résigné à ne pas concevoir d'enfant, mais il restait toujours une petite part en lui qui espérait.

Cette belle espérance est devenue réalité et nous espérons de tout coeur que ce petit devienne un beau bébé en santé dans quelques mois.

J'ai donc commencé une couverture de berceau  que je m'amuse à faire au tricotin plat.  J'ai choisi le blanc, on ajustera lorsqu'on saura si c'est un petit garçon ou une petite fille que nous accueillerons.

@bientôt

Jo

tricot-gifs-animes-327535

Posté par Boule et Jo à 15:07 - Commentaires [15] - Permalien [#]


28 novembre 2017

Laines Biscottes

Bonjour à vous toutes,

 

Mes 2 derniers articles étaient illustrés d’une jolie laine que j’ai beaucoup de plaisir à tricoter.

 

Cette laine provient de l’entreprise québécoise « Les laines biscottes » que je souhaite vous faire découvrir aujourd’hui.

Biscotte

 

 

Voici comment Les laines biscottes se présentent sur leur site Web:

Un magasin de laine et tricot à découvrir au Québec

Les Laines Biscotte est une boutique de laine et tricot établie à Saint-Bruno-de-Montarville depuis 2010 et nous fournissons tous les types de laine à notre clientèle locale, ou internationale. Nous sommes également les fiers créateurs, et unique fournisseur, de la très populaire laine autorayanteᵐᶜ, teinte à la main par Biscotte, une pure laine du Québec.

C'est dans notre atelier sur place que nous créons chaque jour des coloris uniques et fort appréciés par les tricoteuses expérimentées, comme par les débutantes. Nous avons également un vaste choix de patrons de tricot en ligne et en magasin pour des projets créatifs et modes de tous genres.

Je suis allée visiter cette boutique l’été dernier et voici les douces laines autorayantes que j’ai ramené.

Biscotte 1

Biscotte 2

 

Biscotte 3

 

Ce que j’aime particulièrement de Biscotte :

  • La qualité des produits proposés.
  • Un excellent service à la clientèle.
  • Leur site Web très complet et qui permet d’acheter également à l’international.
  • Leur page Facebook très bien alimentée ainsi que les réponses rapides à nos commentaires.
  • La grande originalité des produits proposés.

 

Comme moi, vous serez conquise par cette entreprise et en terminant je vous livre un secret :  Cette semaine, je m’abonne au club du bas mystère.  Ainsi tous les deux mois, je ferai ainsi de belles découvertes.

 

Biscotte 5

 

@bientôt,

Jo,

 

1006109_10151801336297868_659996924_n

 

 

 

Posté par Boule et Jo à 10:04 - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 novembre 2017

Tout doucement ...

 

tout doucement

 

 

Bonjour à vous toutes,

Comme vous le voyez les fils emmêlés de mon dernier message se dénouent les uns après les autres.

Tout doucement les étapes de la retraite se mettent place également.

J'ai terminé le travail le 2 novembre afin d'écouler les congés et vacances accumulées, ma retraite officielle commencera le 1er décembre.

Après de nombreuses démarches et des demandes qui m'ont parfois fait penser à la tâche d'Astérix dans les 12 travaux d'Astérix, j'ai eu moi aussi, ma part de maison des fous.  J'ai pris ces 2 images sur le Web.

astérix_maison_des_foous_1

astérix_maison_des_foous_21

 

Donc, dans mon beau pays, j'ai appris que je recevrai mes rentes du Québec le dernier jour ouvrable de chaque mois.
Pour mes rentes de l'Univiersité, je les recevrai le premier jour de chaque mois sauf pour ce mois de décembre où je les recevrai entre le premier et le vingt-et-un décembre.  Pour la sécurité de vieillesse du Canada, j'ai dû remplir une grande quantité de formulaires avec même une déclaration assermentée que Pierre est mon conjoint.  Depuis aucune nouvelle.

J'ai eu également de très beaux moments, mes collègues tant à Trois-Rivières qu'à Drummondville ont souligné mon départ à la retraite.

retraite_jocelyne

 

 

Je précise que le chien sur la photo est un chien de la fondation Mira qui est à l'entrainement afin de devenir un chien d'aide pour une personne handicapée.

J'ai également célébré avec mes enfants et aujourd'hui je déjeune avec des amis qui veulent souligner mon arrivée dans le monde des retraités.

Je ne m'ennuie pas du travail, la page s'est tournée facilement et je sais que j'ai fait tout ce qui est nécessaire pour la transition.

À la maison, j'ai encore un peu de mal à m'adapter.  J'ai l'impression de courir comme une poule pas de tête, je voudrais faire plein de choses, mais je dois me discipliner et accepter que ce ne sera pas ainsi.

Je vous parlerai bientôt de mes premières réalisations.

@bientôt

neige

Jocelyne

P.S. La neige est arrivée chez-nous

Posté par Boule et Jo à 08:58 - Commentaires [12] - Permalien [#]

29 août 2017

Méli-Mélo

Bonjour à vous toutes,

Ces jours-ci, ma vie ressemble à ceci:

méli-mélo

Beaucoup de choses à gérer

  • Une rentrée plus difficile que prévu
  • Collègue qui ne respecte pas mon handicap
  • Patronne qui n'est pas contente lorsque j'exprime un désaccord
  • Petit accrochage sur ma voiture
  • Mon médecin qui a pris sa retraite ce qui fait que je suis sur une liste d'attente pour avoir un nouveau médecin (temps d'attente: minimum 15 mois)
  • Attente de mon départ à la retraite et j'en passe.

Chaque jour, je défais un peu les noeuds de ma vie actuelle et j'ai Peyo mon compagnon qui me soutien et m'aide beaucoup.  Pour le moment, je regarde vers le prochain objectif: le 19 septembre je signerai tous mes papiers pour mon départ à la retraite.

Je vous souhaite de beaux moments de vie avec le moins de noeuds possibles.

@bientôt,

Jo

Posté par Boule et Jo à 12:34 - Commentaires [10] - Permalien [#]

25 juillet 2017

Jardin de France

Bonjour à vous toutes,

Hier, lundi c'était encore une journée sous la pluie comme nous en avons connu beaucoup trop depuis le début de l'été.

Mais, arrivée au courrier, une très jolie carte postale m'a fait découvrir un beau jardin comme je les aime.

 

Violette sait comment j'admire son jardin qui commence sa floraison alors qu'ici nous sommes encore sous la neige.

Elle a donc choisi cette carte montrant une partie du jardin du musée Pierre Corneille.

jardin_violette

Milles mercis, chère Violette.

@bientôt

Jo

Posté par Boule et Jo à 09:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]


24 juillet 2017

Devoirs de vacances

Bonjour à vous toutes,

Depuis le 30 juin, je suis en vacances et je ne reprendrai le travail que le 7 août.

J'apprécie beaucoup ces longues vacances qui me donnent une idée de ce que sera ma vie lorsque je serai à la retraite.

Quand je suis partie en vacances mes collègues m'ont demandé ce que je ferais en vacances et je leurs répondais que je prendrais le temps d'avoir le temps.

Et c'est ainsi que se déroule mon programme.

En 1979, j'ai suivi des cours de frivolité (tatting) cette forme de dentelle faite avec une navette.

navette frivolité

J'ai toujours beaucoup aimé travailler la frivolité et à de nombreuses occasions, j'ai même enseigné la technique de la frivolité.

Depuis quelques temps, j'étais intriguée par des travaux de frivolité faits avec des ajouts de perle.

J'ai voulu en savoir plus long et je me suis inscrite à un cours en ligne pour apprendre cette technique.

Voici donc ma première création

frivolité 1

Avec cet exercice, j'ai appris comment faire l'ajout de perles à l'intérieur d'un cercle.

Ces boucles d'oreille mesurent 2 centimètres.

Le prochain exercice est la réalisation d'un bracelet et cette fois les perles seront placées sur les chaînes.

J'ai hâte de m'y mettre et je vous partagerai le résultat.

@bientôt,

Jo

 

Posté par Boule et Jo à 13:41 - Commentaires [5] - Permalien [#]

14 juin 2017

Je tricotine!

18119534_290728154708303_4976789007161634187_n

 

 

Bonjour à vous toutes,

Ce n'est une surprise pour personne que je revienne vous parler tricot.

J'aime tricoter, j'aime les textures de laine et je suis toujours à la recherche de nouveaux défis.

Mais quelle est cette manière d'écrire me direz-vous?
Jocelyne, tu tricotes, voyons ça n'existe pas je tricotine!

C'est vrai que j'ai inventé le mot, mais il n'en existe pas pour les ouvrages au tricotin.

J'ai découvert les tricotins longs et j'ai énormément de plaisir à les utiliser.

Le Web regorge de modèles pour des plaids, des foulards, des bonnets et des chaussettes.

20170604_170107

Je vous montre ici, mon dernier ouvrage, une étole assez large qui me couvrira les épaules lors des journées froides.

Je vous dis @bientôt

Jo

Posté par Boule et Jo à 14:15 - Commentaires [5] - Permalien [#]

24 mai 2017

Amitié

amitié_frontinères

Bonjour à vous toutes,

Lorsque j'ai démarré ce blog, mon but était de vous faire part de mes petits bonheurs, de partager avec vous toutes des doux moments ou simplement vous montrer mes créations.

Je veux profiter de ce passage pour vous faire part de beaux moments de vie vécus hier après-midi.

Tout d'abord, j'ai eu le plaisir d'une belle rencontre avec ma chère amie Dokane et son mari Francis.  Je suis choyée car chaque fois qu'ils sont de passage au Québec, ils prennent un petit moment pour venir me voir.  Nous nous retrouvons toujours avec bonheur et c'est comme si on s'était quitté la veille, nous reprenons le fil de nos conversations tout simplement.

l-amitie-ca-compte

Par la suite, j'ai eu le bonheur de passer un moment avec Mady qui est de passage au Québec et avec qui j'ai eu une belle conversation tout en sirotant un bon jus santé du café Olystik, un endroit charmant qu'elle m'a fait découvrir.  Mady est très douée en couture et je vous invite à passer sur son blog  pour de belles découvertes.  Je ne suis pas certaine que le lien fonctionne alors je vous donne l'adresse tout au long pour vous permettre de le copier: http://madydoucreadiv38.canalblog.com/

Enfin, j'ai eu un autre moment de bonheur, mon fils Dominique m'a téléphoné pour me faire part de bonnes nouvelles qu'il avait reçu et qu'il tenait à partager avec moi.  Cet appel m'a fait chaud au coeur.

 

Amitié-Sincère

Voilà donc les petis bonheurs que je souhaitais partager avec vous.

@bientôt

Jo. 

 

Posté par Boule et Jo à 11:57 - Commentaires [13] - Permalien [#]

08 mai 2017

L'entraide

Bonjour,
Nous traversons en ce moment une période difficile avec des innondations telles qu'on n'en a pas connu au Québec.  Je suis particulièrement sensible pour ces sinistrés qui risquent de tout perdre.

Je vous retranscris ci-dessous un article du quotidien le Nouvelliste sur un bel exemple de générosité.  De quoi redonner espoir en l'humanité.

Bonne lecture.

  • > La générosité à l'état pur 

Publié le 07 mai 2017 à 21h46 | Mis à jour le 08 mai 2017 à 07h04

La générosité à l'état pur

 

entraide

 

Émy-Maude et son père Joël Delangis sont venus de Joliette pour aider les sinistrés de Yamachiche.

 

Entraide_1

 

 

Stéphanie Martel et Claudia Lesmerises étaient fatiguées, mouillées et gelées, mais ne baissaient pas les bras.

GABRIEL DELISLE
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) C'est dans des moments difficiles que la population se serre les coudes. Les exemples de générosité envers des voisins ou des gens totalement inconnus sont nombreux. Dimanche matin, une petite famille était partie de Joliette pour venir aider les citoyens de Yamachiche.

La petite Émy-Maude, presque trois ans, utilisait sa pelle en plastique pour remplir des sacs de sable destinés à protéger les résidences du chemin Louis-Gatineau, à Yamachiche. Même si elle avait du sable partout sur ses mains, elle affirmait ne pas abandonner. 

Cette petite accompagnait ses parents, Marie-Christine Laporte et Joël Delangis, partis de Joliette simplement pour aider leur prochain.

«On ne connaît personne ici, mais on voulait aider les sinistrés. Nous avons appelé à la Municipalité et ils nous ont dit qu'on pouvait remplir des sacs de sable», expliquait Mme Laporte. «Si on est mal pris un jour, ça va sûrement nous revenir.» 

L'expérience demandait une bonne dose de travail physique, mais apprenait aussi la générosité à la petite Émy-Maude. «Elle était contente de venir aider comme la Pat'Patrouille, cette émission de télévision que les enfants aiment tant», soulignait sa mère quelques instants avant que la fillette montre fièrement son chandail de la populaire brigade canine.

Des sinistrés fatigués et résignés

Mouillée et glacée, Stéphanie Martel s'affairait avec son conjoint à transporter des sacs de sable pour protéger leur chalet de Yamachiche. Elle avouait être fatiguée, mais elle n'était pas découragée. «Qu'est-ce qu'on peut faire?», disait-elle en ajoutant que les forts vents de dimanche compliquaient grandement la situation. 

Le canoë dans lequel le couple transportait des sacs de sable a coulé; rien pour améliorer la situation. «On va retrouver notre canot lorsque l'eau va se retirer», ajoutait Mme Martel impuissante.

Gilles Audet, un autre résident de Yamachiche, observait les importantes vagues de dimanche avec une certaine inquiétude. Il sait que de grosses vagues peuvent être dommageables pour les bâtiments, désormais très proches du fleuve. Pour la première fois en 17 ans, soit depuis qu'il habite à cet endroit, son garage est inondé. 

«Il y a des choses plus graves, comme le cancer», affirmait-il. «Nous n'avons pas le choix de vivre avec.»

Les vagues étaient également très fortes dans le secteur de Port-Saint-François à Nicolet. Le muret qui sépare la berge des terrains était entièrement inondé. Lionel Désilets ne voulait pas courir le risque, alors que les autorités de Nicolet envisageaient une inondation complète du secteur. 

«J'ai mis des sacs de sable partout pour protéger les ouvertures de la maison. Les pompiers pensaient qu'on serait entièrement dans l'eau dimanche. Heureusement, ce n'est pas arrivé», confiait-il.

 

De l'aide psychosociale offerte

Pour certaines personnes, les inondations sont une réalité depuis cinq semaines. C'est notamment le cas des résidents de la route de la Langue-de-Terre à Maskinongé. Le poids des épreuves et la fatigue peuvent être lourds pour certains sinistrés. 

Conscients que des résidents peuvent présenter des signes de détresse psychologiques, des policiers, des membres des Forces armées, des pompiers ainsi que des intervenants de la santé sont allés ce week-end à la rencontre des citoyens sinistrés. Ils allaient discuter avec eux pour leur donner de l'information sur l'aide disponible et les ressources à leur disposition. 

«Des intervenants utilisent des bateaux pour se rendre chez des sinistrés inondés depuis longtemps», soulignait Sébastien Doire, directeur régional de la Sécurité civile. 

Les personnes sinistrées ayant besoin d'aide psychologique ou sociale peuvent communiquer avec le 811 et composer ensuite le 2. Des services sont disponibles pour venir en aide aux personnes présentant des signes de détresse.

«On demande aux gens témoins de détresse psychologique de rapporter les situations auprès de leur municipalité ou de faire le 811 pour que ces gens aient de l'aide.»

Des difficultés rencontrées

Les opérations sur le terrain sont aussi confrontées à des difficultés, comme ce fut le cas dimanche matin à Yamachiche alors que la route a cédé sous le poids d'une chargeuse de la municipalité transportant des sacs de sable. 

Inondé depuis un bon moment déjà, le chemin de la Tranchée-d'Isaïe à Yamachiche, une route près du chemin Louis-Gatineau, s'est effondré sous le poids d'une chargeuse. La machinerie lourde est demeurée coincée durant un bon moment. Une pelle rétrocaveuse a été nécessaire pour sortir la chargeuse de sa fâcheuse position. 

Par la suite, la Municipalité a dû utiliser des embarcations et un ponton pour acheminer les sacs de sable aux sinistrés. 

En terminant, la Sûreté du Québec était encore plus présente sur le terrain ce week-end. 

Le corps policier a presque triplé ses effectifs afin de décourager d'éventuels voleurs de s'en prendre aux résidences inondées.

Posté par Boule et Jo à 15:15 - Commentaires [12] - Permalien [#]

30 avril 2017

1er mai et printemps

Bonjour à vous toutes,

Je vous offre ce brin de muguet virtuel afin de vous souhaiter un bon premier mai, une journée remplie de bonheur.

Muguet

 

Si comme moi, vous habitez le Québec vous savez que le 1er mai n'a pas la même saveur puisque le petit muguet n'a pas encore fleuri.  Il fait encore froid et certaines régions ont encore reçu de la neige cette nuit..

Chez-moi, il y a un signe indéniable que le printemps arrive.

Peyo prépare son voyage de pêche.

Le lundi de Pâques, nous avons reçu la visite de nos amis Bertrand et Pierrette et de quoi a t'il été question?  De pêche bien sûr. Bertrand savait qu'il ne pourra être présent pour l'anniversaire de Pierre le 28 mai, il lui a donc remis son cadeau.  Un moulinet.  Les photos vous montrent les deux comparses en train de préparer le moulinet en question.

poisson-davril

moulinet_1

moulinet_2

 

Nul doute qu'ils auront beaucoup de plaisir au mois de juin.

En terminant, je veux vous montrer un cadre qui orne notre maison et qui me rappelle bien des souvenirs.

cadre_peche

Au départ, c'était une image de calendrier que mon père avait placé dans notre chalet du Lac à la Tortue.  Il adorait commenter cette image devant les visiteurs car il aimait que le jeune garçon qui n'avait pas d'équipement, ait récolté beaucoup plus de poissons que les pêcheurs très équipé.

Je crois bien que ça lui rappelait sa jeunesse où il n'avait pas beaucoup d'argent et où il se débrouillait avec des petits riens.

Pour lui faire plaisir, ma mère avait fait faire une reproduction de cette image par un peintre de ses amis et elle l'avait offerte à mon père.  Au décès de PaPa, maman a remis ce cadre à Pierre et c'est ainsi qu'il s'est retrouvé chez-nous.

@bientôt,

winnie pêche

 

 

Posté par Boule et Jo à 14:43 - Commentaires [3] - Permalien [#]