Mes bonheurs d'occasion

05 mars 2017

Les pignons verts

Anne

Une petite poupée Anne des pignons verts est assise sur une tablette de ma bibliothèque devant une rangée de tous les ouvrages écrits par Lucy Maud Montgomery, auteur de la populaire série des Anne aux pignons verts.

Vous pourrez lire beaucoup de détails sur l'auteur en cliquant sur ce lien: Lucy Maud Montgomery.

Quand l'hiver ne semble plus vouloir nous quitter, lorsqu'il y a tempête ou encore des grands froids qui me font croire que dehors il fait -1000° C, alors souvent j'ouvre un des livres qui parle de bonheur, de douceur, d'orphelins, de sorcière ou du vieux verger et en un rien de temps je pars en voyage vers cette jolie île-du-Prince-Edouard que j'ai bien l'intention de visiter à ma retraite.

De nombreuses téléséries ont été tirées des livres de madame Montgomery et chacune apporte de jolies touches à ces histoires.  Le 19 mars, nous aurons une nouvelle série et inutile de vous dire que je serai devant mon téléviseur pour découvrir cette nouvelle version.

Je vous souhaite une bonne semaine et de belles découvertes.

Jocelyne

 

Posté par Boule et Jo à 20:10 - Commentaires [5] - Permalien [#]


26 janvier 2017

Au cœur de l'hiver

winnie porcinet neige

Fin janvier, nous sommes au cœur de l’hiver québécois avec ses changements brusques de température.  Nous pouvons facilement passer d’un -30° C à un +3°C en 24 heures.  C’est la période des grands froids, des verglas, des grosses bordées de neige et j’en passe.

winnie patine

C’est une période de l’année où je suis beaucoup moins active, pas envie de sortir, pas envie de devoir m’habiller avec plusieurs couches de vêtement, pas envie de déneiger mon auto ou encore de gratter les vitres lorsque plusieurs millimètres de verglas se sont accumulés.

 

J’ai envie d’imiter les ours et de me mettre en hibernation.

Juste pour le plaisir voici un lien qui donne beaucoup d’informations sur les ours au Québec.

 

 

Je suis dans une période où je lis beaucoup, je regarde beaucoup la télévision et où je tricote beaucoup.

 

Voici quelques photos prises ce matin.

 

hiver_1

hiver_2

hiver_3

 

 Le plus difficile, c'est que souvent nous avons de la neige jusqu'à la fin avril et parfois aussi en mai.

 

 

Je vous souhaite une belle journée et je vous dis

@ bientôt

 

winnie hiver

Posté par Boule et Jo à 14:24 - Commentaires [8] - Permalien [#]

27 décembre 2016

Les Noël de mon enfance - le père-Noël

Toute petite, il n'y avait pas la télévision à la maison.
C'était la radio qui faisait partie de mon monde, nous avions un appareil dans la cuisine et mon père allumait la radio dès son retour du travail, le midi  et le soir.

C'est dans cette radio que du premier au 24 décembre, le père-Noël nous parlait  tous les soirs.  Il nous racontait une histoire et il sortait ensuite la liste des noms des enfants sages.  Quel bonheur lorsque nous entendions notre nom "Jocelyne Verret" ou celui d'un ami et que le lendemain en classe on pouvait dire: "Michel, le père-Noël t'a nommé hier soir".  L'émission durait une quinzaine de minutes et dans la maison tout était silencieux.

Afin de donner cette touche magique, les parents se rendaient dans un commerce, où le marchand remettait une carte sur laquelle les parents écrivaient le nom de leurs enfants.  Chaque soir, un employé de la radio faisait le tour des commerces et apportait les cartes au studio.

Pas de centre commercial et pas non plus de père-Noël dans tous les magasins.

Le vrai père-Noël, je le voyais dans une activité organisée par la compagnie Alcan, l'employeur de mon père et d'une grande partie des citoyens de la ville de Shawinigan.  La compagnie louait une salle de spectacle et le père-Noël arrivait avec de très beaux cadeaux.

Voici, d'ailleurs une photo qui a été publiée dans le journal lors du reportage sur cette activité.

jojo cadeau

 

J'avais 4 ans et cette année-là mon cadeau comprenait un ensemble de vaisselle ainsi que des casseroles.  Tout, pour faire une ménagère experte.  J'ai tellement joué avec cet ensemble et je l'ai longtemps conservé en souvenir.

Je vous souhaite une belle période douce entre Noël et le Nouvel-An.
Moi, j'aurai le grand plaisir de manger avec mon amie Dokane et sa famille demain midi.  Du bonheur en perspective.

Ce vendredi, j'irai à Montréal pour voir mes enfants et petits-enfants, puis Peyo et moi allons recevoir un couple d'amis ce samedi.

Grosses bises et @bientôt
Jocelyne

q5delxkz

Posté par Boule et Jo à 10:43 - Commentaires [12] - Permalien [#]

25 décembre 2016

Les Noël de mon enfance - le sapin et la créche

Maintenant que les préparatifs sont terminés, je vais avoir le temps de revenir vous raconter des souvenirs des Noël de mon enfance.

 

arbre_1 niveaux gris

Chez nous pas de sapin naturel, selon ma mère c’était trop salissant et ça défaisait son beau ménage.

 

L’avantage, c’est que le sapin était toujours monté début décembre donc avant mon anniversaire.  C’est d’ailleurs une tradition que j’ai gardé même aujourd’hui et notre sapin est toujours prêt à la fin novembre ou au début décembre.

abre du jour

Chez-nous, c’était Papa qui se chargeait de monter et de décorer le sapin.

Je me souviens que j’adorais l’aider, j’étais toujours émerveillée par toutes les lumières, les jolies boules anciennes si délicates et si faciles à casser.

boules 1

Il y avait également dans notre sapin des oiseaux de toutes les couleurs faits en même matière que les boules et avec des queues en éventail. 

oiseaux 2

oiseaux

Pour faire bonne mesure, Papa ajoutait des « glaçons » ces petits fils métalliques qu’il fallait mettre un à un. 

 

glaçons

Il terminait en mettant des « cheveux d’ange » que je ne saurais décrire autrement que comme une sorte de ouate filée qui faisait très joli.

cheveux d'ange

 

Le sapin était placé dans le salon et c’était mon privilège de benjamine que d’allumer le sapin tous les soirs. 

arbre_2

 

Bien sûr, en ces années-là, il y avait toujours une crèche au pied du sapin.
Ma mère, très portée sur la religion, nous donnait à ma sœur et moi un petit mouton que nous pouvions faire avancer chaque jour si nous avions fait un sacrifice.  
C’était ma mère qui décidait si notre sacrifice était correct ou non. Il fallait, selon elle, que nos moutons arrivent à la crèche avant le 25 décembre sinon l’Enfant-Jésus aurait de la peine…
Petite anecdote,
Ma sœur qui est mon aînée de 9 ans s’est toujours pliée sans discuter à ce rituel alors que moi, à l’âge de 8 ans, j’ai averti ma mère que je ne ferais plus de sacrifices s’il n’y avait pas un mouton pour elle et un pour mon père et que ce serait à ma sœur et moi de déterminer si leurs sacrifices étaient bons ou non.  Ce fut la fin des sacrifices.

J'espère que ces quelques souvenirs vous auront intéressés. 

Je vous fais de grosses bises et vous dis

@bientôt

yzmrdica

Posté par Boule et Jo à 14:43 - Commentaires [9] - Permalien [#]

14 décembre 2016

Mes souvenirs de Noël d’enfant remontent à une soixantaine d’années.

J’ai envie d’en partager quelques-uns avec vous.

 

carte_1

Les cartes de Noël.

 

Pas de Facebook ni de courriel à cette époque, l’envoi de cartes de Noël était donc un rite essentiel.

Ma mère achetait les cartes, près d’une centaine pour rejoindre parents, amis et connaissances. Gare si on avait le malheur d’oublier quelqu’un. C’était Papa qui consacrait quelques soirées à écrire les cartes et les adresses sur les enveloppes et moi je collais les timbres.  À cette époque Poste Canada faisait un tarif à rabais pour les cartes de Noël, 0,04¢ au lieu de 0.05¢ habituels. 

carte_2

carte_3

À la maison, Papa tendait 3 fils de métal dans le couloir et au fur et à mesure que nous recevions les cartes, elles étaient accrochées sur ces fils afin de les montrer aux visiteurs. 

J’étais responsable de ramener le courrier à tous les jours.  J’étais fière de moi lorsque j’avais un gros paquet de lettres à monter.  Papa ouvrait les lettres et disposait les cartes sur les fils. Les plus belles étaient placées à hauteur des yeux et ainsi de suite. Un compte serré était tenu, gare à la personne à qui on avait envoyé une carte et qui n’avait pas répondu.  Papa gardait des cartes en réserve afin de répondre rapidement si nous recevions une carte et qu’il n’en avait pas envoyé.

Avec le recul, je comprends mieux l’importance de ce rituel, mais aussi tout le temps qu’il fallait y consacrer.  Aujourd’hui, ce ne serait plus possible vu le manque de temps, mais également les coûts postaux qui ont explosé.

Plusieurs de mes amies prennent le temps de faire de jolies cartes et de me les envoyer.  C’est toujours du bonheur de constater qu’on pense à moi.

carte_violette

Dans mes projets de retraite, j’ai bien l’intention de me mettre à la fabrication de mes propres cartes et en envoyer aux personnes qui comptent pour moi.

@bientôt

tuque de noel

Posté par Boule et Jo à 10:41 - Commentaires [6] - Permalien [#]


09 décembre 2016

Gâtée, choyée, aimée ...

 

winnie anniversaire

Je souhaite prendre quelques moments pour revenir sur mon 65e anniversaire.

 

J’ai été comblée de douceur, d’amitiés et d’amour.

Je n’ai pas compté le nombre de messages par Facebook, courriel ou téléphone.

 

Pierre, appelé Peyo sur ce blog, m’a offert une séance de magasinage pour m’offrir une nouvelle tenue festive.

Arrivé bien avant le jour J, Violette et son mari-auteur m’ont comblé avec de jolies cartes maison ainsi qu’un livre avec dédicace de de Karim .

cartes de Violette

La bête et le boss

 

Un paquet rempli d’amitié est également arrivé de France, Dokane ne m’a pas oubliée.

 

cadeaux de Dokane

Mes enfants et leurs conjoints qui se sont déplacés expressément pour passer du temps avec moi en m’invitant au restaurant et en m’offrant de belles douceurs québécoises.

 

les enfants et moi

cadeaux de mes enfants

Un message touchant de Blandine qui me chantait au téléphone :

« Bon anniversaire, mes vœux les plus sincères et que l’an prochain nous soyons tous réunis ».  J’ai été très émue par cette chanson d’anniversaire qui était la préférée de mon père.  Je n’ai pas encore effacé ce message de mon téléphone.  Il est trop précieux.

 

De plus, le début décembre marque également l’anniversaire de Violette (6 décembre) et Blandine (9 décembre).

À mon tour, j’ai eu l’occasion de leur souhaiter un bon anniversaire.

Je vous souhaite un très bon week-end

winnie étoile

 

« Quelques fois, les plus petites choses prennent la plus grande place dans ton cœur »

 Winnie l’ourson

Posté par Boule et Jo à 13:27 - Commentaires [8] - Permalien [#]

02 décembre 2016

Calendrier de l'Avent

Bonjour à vous toutes,

Décembre est arrivé et pour moi c'est un week-end très occupé qui se profile puisque j'aurai le plaisir de voir mes enfants et mes petits-enfants pour mon anniversaire.

Décembre c'est aussi les calendriers de l'avent et voici les nôtres:

Pour la madame thé que je suis:

cal_jo_fermé

cal_jo_ouvert

Hier soir, le thé s'appelait jour de neige, j'ai bien aimé et je lui ai donné une note de 8 sur 10.

 

Mon homme n'est pas en reste, je lui ai offert un calendrier chocolaté.

Une petite douceur par soir, il doit faire attention à son taux de sucre.

cal_peyo

 

C'est une jolie façon de se détendre après une grosse journée.

Bon samedi

winnie étoile

Posté par Boule et Jo à 15:14 - Commentaires [10] - Permalien [#]

21 novembre 2016

Première neige

Bonjour à toutes et tous,

Elle est arrivée et elle nous a surpris.

Voici comment ça se présentait ce matin avant de partir pour le travail:

neige_1

neige_2

neige_3

Tout près de 10 cm de neige, il fallait déblayer la voiture, sortir la pelle, le balai à neige, la tuque, les mitaines, le foulard bref l'arsenal au complet.

Pendant 6 mois, il va faire froid, il va neiger, je vais avoir des coups de gueule ...

 

En voici une dernière prise au travers la fenêtre de mon bureau.

neige_4

Et pour finir avec un clin d'oeil, voici une chanson sur le thème j'haïs l'hiver.

 

@bientôt.

 

winniehiver

 

Posté par Boule et Jo à 13:40 - Commentaires [17] - Permalien [#]

16 novembre 2016

Électronique ou papier

En vitesse ce matin, j'ai constaté que le mois de novembre est déjà à moitié terminé.

Le temps file vite, car je dois finir des préparatifs de cadeaux de Noël à poster.
Et comme j'atteindrai en décembre l'âge vénérable de 65 ans qui au Québec est l'âge de la retraite, j'ai beaucoup de documents à compléter même si je continuerai à travailler jusqu'en décembre 2017.

Dans cette période occupée, mon agenda est le compagnon dont j'ai besoin en ce moment.

Je vis avec mon agenda une relation amour - haine, puisque parfois les pages sont blanches mais à d'autres moments je n'ai pas assez d'heures dans une même journée.

Pour illustrer mon petit message, j'ai cherché une photo et j'ai trouvé celle-ci accompagnée de cette question:

"Êtes vous électronique ou papier" ?

agenda papier électronique

 

 

Pour ma part, je suis passée à l'électronique car ainsi je retrouve google agenda sur tous mes appareils: "Téléphone intelligent, tablette, ordinateur à la maison et ordinateur au travail".

Et vous, "papier ou électronique".

Bon mois de novembre et bons préparatifs pour le temps des fêtes qui approche.

Jo

 

Posté par Boule et Jo à 09:20 - Commentaires [11] - Permalien [#]

31 octobre 2016

Halloween

De ce côté ci de l'océan, Halloween est très fêté et pas que par les enfants!

Au campus, nous avions décidé de nous déguiser pour accueillir nos étudiants.

Je n'ai pas cherché bien loin et je me suis déguisée en petite fille qui aime Winnie l'ourson.

J'ai sorti la totale, le bonnet Winnie, la robe de nuit Winnie et les pantoufles Winnie sans oublier bien sûr le seul et unique Winnie l'ourson.

Voici une photo de notre groupe:

Halloween 2016

Judith s'était déguisée en "Super J"
Julie avait choisi le thème des années 30
Mylène L était une jolie sorcière aux cheveux bleus
Mylène A. faisait la gitane
Et Marie Anne avait gardé son pyjama et ses bigoudis.

C'est un fait connu que je suis accro à Winnie l'ourson, mais peu de personnes savent exactement pourquoi.

En fait, c'est tout simple, après des années difficiles et un divorce pas facile non plus, j'avais besoin de mettre de la fantaisie et de la douceur dans ma vie.  Je trouvais et je trouve encore que Winnie représente bien la fantaisie et la douceur.  Je me suis attachée à ce sympathique petit ourson et j'ai toujours beaucoup de plaisir à dénicher de nouveaux objets pour ma collection de Winnie l'ourson.

Je crois bien qu'à l'occasion je vous montrerai des objets qui font partie de cette collection.

Sur ce, je vous dis bonne nuit 
et @bientôt

winnie halloween

 

Ju

Posté par Boule et Jo à 18:17 - Commentaires [5] - Permalien [#]