Mes bonheurs d'occasion

05 septembre 2021

Bon dimanche

Bon dimanche

Bon dimanche à vous toutes,

L'automne reprend ses droits tranquillement et j'en suis bien heureuse après les canicules de cet été.

J'ai rencontré mon orthopédiste ce vendredi, un rendez-vous éclair à peine 20 minutes infiltration comprise. Je suis donc candidate à la chirurgie, si je perds du poids, si je bouge, si mon électrocardiogramme est bon, etc. 

La chirurgie aura lieu en mars prochain ce qui va compliquer notre déménagement. 

bm-29062016-demenagement-deposit-1600x1066

Il faut savoir qu'au Québec la durée d'un bail est du 1er juillet au 30 juin de l'année suivante.  Le premier juillet est un jour férié et les déménageurs exigent des frais trois fois plus élevés.  Notre propriétaire accepte de nous laisser partir plus tôt ce qui facilitera notre déménagement à moindre coût.

Notre plan de match est que dès les fêtes de Noël terminées, nous allons faire toutes les boîtes et nous mettre sérieusement à la recherche d'un nouveau logis.  Pour le moment, j'établis un réseau de contact pour que je reçoive rapidement l'information sur les locations qui pourraient m'intéresser.

Une bonne nouvelle également nous avons terminé toutes les démarches auprès du gouvernement du Québec et au niveau de l'assurance-travail de Pierre et il est déclaré invalide et il recevra les prestations auxquelles il a droit.

vente-de-garage-drummondville-2871121-1600x1067

Autre nouvelle, nous allons les 18 et 19 septembre participer à notre première vente de garage comme on dit ici au lieu du joli nom de vide grenier.  En effet nous allons nous installer chez nos amis Albert et Magella afin de vendre des articles en surplus.  J'ai bien hâte de vivre cette expérience. 

Je vous souhaite une bonne semaine et je vous dis

@bientôt,

Jo

winnie automne

Posté par Boule et Jo à 09:23 - Commentaires [11] - Permalien [#]


23 août 2021

Chronique du mois d'août

 

Boule

 

Bonjour à vous toutes,

Je partage avec vous une bonne nouvelle.  J'ai enfin obtenu mon rendez-vous avec l'orthopédiste et je la rencontre le 3 septembre.  Je vous donnerai tous les détails après mon rendez-vous.

Le mois d'août est presque terminée et je dois dire que je le trouve difficile niveau température, nous sommes sous une canicule depuis le jeudi 19 août et elle devrait se terminer le 26 août.

Pour nous raffraîchir nous avons deux appareils à air climatisé qui s'installent dans les portes patios.  Ces appareils sont très efficaces, mais aussi très bruyant car le moteur de l'appareil demeure dans l'appartement.

boule chaud

Nous limitons nos sorties et nos mouvements au minimum.  Je commence à être à court d'idées de recettes fraîches.

Je lis beaucoup et je passe le temps en jouant à divers jeux électroniques.

Dans quelques jours ce sera la rentrée des classes, 6 de mes petits-enfants reprendront le chemin de l'école sans oublier mon fils Dominique qui retournera enseigner en présentiel après avoir enseigné en ligne pendant toute une année.

Le retour en classe, tout comme nombres d'activités, se fera dans la confusion.  Comme pour vous nous avons le passeport vaccinal qui entrera en vigueur le 1er septembre et pour de nombreuses catégories de travailleur la vaccination sera obligatoire.  On nous dit qu'il n'y aura pas de reconfinement, mais je ne parierais pas là-dessus.  

Je garde le moral au travers de toutes ces contraintes et je vous souhaite une bonne rentrée.

@bientôt,

Jo

winnie sourire

 

Posté par Boule et Jo à 13:59 - Commentaires [10] - Permalien [#]

27 juillet 2021

L'été c'est aussi le Lac Long

Bonjour à vous toutes,

Je ne suis pas très présente sur mon blog ni sur les vôtres, c'est que je suis très souffrante de ce genou qui n'arrête pas de faire des siennes.  Je suis lasse d'attendre l'appel du chirurgien et ensuite l'opération.

Rassurez-vous, ce n'est pas le sujet de ce billet.

Après vous avoir parlé de mon enfance au Lac-à-la-Tortue, j'aimerais vous parler de celle de mes enfants au Lac Long.

Dans les années 50, les familles qui pouvaient se le permettre avaient un petit chalet au bord d'un lac afin de profiter du bon air.  La famille du père de mes enfants ne faisait pas exception et nous avons eu le privilège de profiter du Lac Long situé lui aussi en Mauricie.  Dans un autre billet, je vous parlerai de mon beau-père et de ses chalets, mais aujourd'hui je veux vous montrer des photos de ce magnifique lac. 

Le lien familial avec le Lac Long s'est transmis de père en fils puisque maintenant Normand et Marie-Thérèse sa femme sont propriétaires d'une maison au Lac et inutile de vous dire que nous sommes bien accueillis lorsque nous les visitons.

Lorsque la température est douce plusieurs résidents décident de passer la soirée sur leur jetée.

lac long 11

 

 

 

 

 

Le lac est si paisible et il faut savoir que les moteurs à essence sont interdits sur le lac.

lac long 9

 

 

 

 

 

 

De petites îles sont sur le lac

lac long 8

 

 

 

Le lac est aussi très beau en début d'hiver

lac long 7

 

 

 

 

 

 

Il y fait suffisamment froid pour ouvrir des chemins sur le lac et y faire même des patinoires

lac long 5

 

 

 

 

 

 

 

En automne, c'est la vue que l'on a depuis la maison de Normand et Marie-Thérèse

lac long 6

 

 

 

 

 

Je vous laisse sur un beau coucher de soleil

lac long 3

 

 

 

 

 

 

 

@bientôt

Jo

 

 

 

 

Posté par Boule et Jo à 15:26 - Commentaires [13] - Permalien [#]

11 juillet 2021

Mes plaisirs d'ét

Bonjour à vous toutes,

Tout d'abord un grand merci pour vos commentaires sur mon dernier message.

Côté température,

nous avons un été en dents de scie nous alternons entre canicules et journées fraîches.  Il y a énormément de pluies dans ce mois de juillet qui normalement devrait être le plus chaud de l'année.

Côté vie de famille,

comme nous déconfinons de plus en plus, j'ai eu le bonheur de recevoir ma fille Catherine et sa famille il y a deux semaines.  Dimanche dernier, nous sommes allés visiter Dominique et sa famille.  Il y a plus d'un an que je n'étais pas allée chez-eux.

L'été c'est également la saison de plusieurs anniversaires dans notre famille.

Le 9 juin, Lily Rose, la fille d'Émilie a eu 10 ans.

lyly rose

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 8 juillet c'était l'anniversaire de Nathan et Lydiane.  Les jumeaux ont eu 14 ans.

nathan lydiane gâteau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, d'ici quelques jours nous fêterons les 3 ans d'Elliot

Elliot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme la température me le permet, j'ai commencé mes tricots d'automne et d'hiver.  En tête de liste, ce beau pull pour Pierre.  Le dos est terminé.  C'est un tricot qui demande beaucoup de temps, car il me faut 40 minutes pour faire 2 rangs.  Il y a 3 points différents et beaucoup de torsades, je dois donc référer au modèle à tous les rangs.

tricot pierre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'été c'est aussi l'abondance de fruits et légumes frais, nous sommes passés au marché vendredi dernier. Nous sommes revenus avec une grande quantié de fruits ce qui m'a permis de préparer ces assiettes de fraises, framboises et bleuets.

récolte de santé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je termine ce message en vous souhaitant une très bonne semaine.

@bientôt,

Jo

baignade winnie

 

 

Posté par Boule et Jo à 09:58 - Commentaires [12] - Permalien [#]

06 juillet 2021

J'ai mal à mon pays

 

Bonjour à vous toutes,

J'ai plein de choses à vous raconter et pourtant je n'arrive pas à écrire.

Pour me libérer et passer à autre chose, il faut que je vous parle de la douleur qui m'habite en ce moment.

Depuis la fin mai, plus de 1290 tombes anonymes ont été découvertes sur les sites des anciens pensionnats indiens comme on appelait ces écoles de la honte.

J'ai fait plein de lectures sur la question autochtone et je suis outrée des découvertes faites.  Le gouvernement du Canada à la fin des années 1880 voulait éliminer le problème indien.  Une solution proposée était de prendre les enfants de les amener dans des écoles dont la mission était de faire de bons citoyens canadiens catholiques ou protestants.  Les églises catholiques et protestantes ouvraient donc des pensionnats où on leur amenait les enfants des communautés autochtones.  Le premier geste de ces communautés était de leur enlever leur prénom amerindien pour le remplacer par un prénom de saint.

Ces enfants ont subi les pires sévices, ils ont été battus, agressés sexuellement et humiliés de toutes les manières possibles.

Ces 1290 tombes ne sont que la pointe de l'iceberg, plusieurs provinces ont décidé de consacrer des sommes d'argent pour mener des fouilles afin de retrouver d'autres enfants.

Il y a en ce moment beaucoup de voix qui se font entendre de la part de survivants des pensionnats, c'est très troublant.

J'ai toujours été sensible aux causes de répression et de génocide partout dans le monde, mais de le voir dans mon pays que le gouvernement du Canada décrit en ce moment comme meilleur pays au monde pour le respect de l'intégrité des droits et valeurs c'est intolérable.

Il ya cinq ans j'avais fait deux billets sur la communauté autochtone d'Odanak je vous invite à les revoir si vous le souhaitez:

Le 23 juillet: Découverte

Le 24 juillet: Odanak 1

Je vous reviendrai sous peu avec des messages de mes bonheurs, mais j'espère que vous comprendrez ce que je ressens en ce moment.

@bientôt

Jo

 

 

 

 

Posté par Boule et Jo à 13:25 - Commentaires [15] - Permalien [#]


13 juin 2021

L'été c'est fait pour jouer

Bonjour à vous toutes,

Il y a un petit moment que je ne suis pas passée par mon blog, nous avons eu une grosse canicule la semaine dernière et j'ai eu un peu de difficultés à respirer.  Rassurez-vous tout est rentré dans l'ordre.

 

Officiellement l'été va débuter le 20 juin, mais je peux déjà vous dire que pour mes petits-enfants c'est chose faite et tout particulièrement pour le benjamin Elliot.  Même s'il y a longtemps que je ne l'ai vu, son sourire me réjouit.

Elliot jeux

Elliot fraise

Elliot piscine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

enfants piscines

 

 

 

 

 

 

 

Pour ma part, j'ai vécu mes étés au Lac-à-la-Tortue.  Nous partions pour le chalet le 23 juin et revenions en ville à la fête du travail le premier lundi de septembre.

Nous n'étions pas riche à cette époque, le chalet était modeste, mais pour moi c'était l'endroit le plus merveilleux du monde.  À cette époque, mon père n'avait pas de voiture et c'est un oncle qui venait avec un camion pour transporter tout ce dont nous aurions besoin pour l'été.

Pour éviter que ma mère me harcèle, papa m'avait construit une maison où je pouvais jouer tant que je le souhaitais.  Je rentrais dans le chalet seulement pour manger et dormir.  Mes cousines et même des copains du lac me parlent encore de la petite maison.

Voici en vrac quelques photos de cette période enchantée de ma vie.

Nous n'avions pas l'eau courante, nous devions aller chercher l'eau à la pompe qui était commune pour plusieurs voisins.  Je me souviens d'une tante qui avait également son chalet au Lac-à-la-Tortue et qui avait une pompe à eau à l'intérieur de son chalet.  Je la trouvais très riche.

lac 7

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La fameuse petite maison dont on me parle encore.

lac 6

lac 3

lac 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec mon grand-père Edgar

lac 5

 

 

 

 

 

 

Toujours dehors

lac 2

lac 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon père savait à quel point j'aimais ces étés et je sais que pour lui c'était du grand bonheur.

Je suis contente que d'une autre manière mes enfants fassent profiter leurs enfants des joies de l'été.

Je vous souhaite un bon début d'été.

@bientôt,

Jo

winnie se baigne

Posté par Boule et Jo à 15:27 - Commentaires [15] - Permalien [#]

06 juin 2021

La laine des moutons et les fermières

gif animé tricot

 

 

 

Bon dimanche à vous toutes,

Bien des tricoteuses comprendront mon engouement pour la laine sous toutes ses formes, ses tailles et ses couleurs.  Il m'est très difficile de résister à de nouveaux types de laine.

Toujours en train d'épurer mon atelier, il m'a fallu constater que je devrais atteindre l'âge de 300 ans si je voulais tricoter toute ces belles laines accumulées.  J'ai donc trié, évalué, et décidé de laisser aller une bonne quantité de laine.  

 

laine 2

 

 

 

 

 

 

Dans un premier temps, j'ai dû  apprivoiser Market place afin d'essayer de vendre ce lot de laine.  Beaucoup de visiteurs mais peu d'acheteur intéressés.

Voyant que je ne recevais pas d'offre, j'ai donc contacté le cercle des fermières de Drummondville afin de leur donner toute cette laine qui sera très bien utilisée je le sais.

souris tricot

 

 

 

 

 

Je ne sais pas si vous avez en France une organisation comme les cercles des fermières.

Voici l'extrait d'un reportage sur la fondation des cercles des fermières:

Fondation du premier Cercle des fermières

 

femmeseffectuanttravauxagricolesenabitibi_1935

1915

Pour contrer la désertion des campagnes, deux agronomes du ministère de l'Agriculture, Alphonse Désilets et Georges Bouchard, fondent le premier Cercle des fermières de la province de Québec, à Chicoutimi. La même année, trois autres cercles seront fondés, soit ceux de Roberval, Champlain et Trois-Rivières.

Par des rencontres réguliè1res, les femmes en milieu rural peuvent échanger, apprendre et développer une appartenance avec leur milieu. Quatre ans après la fondation du premier Cercle des fermières, on dénombre 34 cercles un peu partout à travers le Québec. En 1919, le premier congrès des Cercles des fermières permet d'élire un conseil provincial, de créer la revue «La Bonne fermière» et de mettre sur pied une exposition annuelle.


En référence: Collectif Clio, L'histoire des femmes au Québec depuis quatre siècles, Montréal, éd. Remue-Ménage, 1982, p.307-308. Yolande Cohen, Femmes de paroles, Montréal, éd. Le Jour, 1990, p.28.
En complément:
Crédits pour la photo: Année: 1935. © nd Auteur: Inconnu. Référence: Archives Publiques Canada, PA-27509.

 Les cercles des fermières de nos jours:

Les Cercles de Fermières du Québec, c’est la plus grande association féminine au Québec avec plus de 30 000 membres. De par leurs actions et les différentes oeuvres de bienfaisance qu’ils soutiennent, les Cercles de Fermières du Québec contribuent à l’amélioration des conditions de vie de la femme et de la famille, ainsi qu’à la préservation et la transmission du patrimoine culturel et artisanal.

Dans les années 1980, j'ai travaillé comme recherchiste auprès d'une dentelière qui, via la télévision, a enseigné l'art de la frivolité ainsi que la dentelle aux fuseaux.  Beaucoup de nos travaux ont été publiés dans les magazines du cercle des fermières.  J'ai eu l'occasion de rencontrer plusieurs d'entre elles et de donner des cours de frivolité.

C'est donc avec grand plaisir que je me suis départie de cette laine au profit des fermières, mais rassurez-vous il m'en reste assez pour tricoter jusqu'à mes 150 ans.

Bonne semaine à vous toutes.

@bientôt

Jo

winnie sourire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Boule et Jo à 09:31 - Commentaires [10] - Permalien [#]

31 mai 2021

Pierre

Bonjour à vous toutes,

Ce matin, je veux vous parler de Pierre mon compagnon depuis bientôt 23 ans.

pierre 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pierre est un homme solide, intègre, attentionné  et c'est un coeur sur deux pattes. 

Pierre m'a apporté amour, stabilité et estime de moi. 

Il pense toujours à moi, il est ma force lorsque je faiblis.

Grande qualité aussi, Pierre aime autant, si non plus, les oursons.

 

Le 28 mai, Pierre a franchi le cap de la soixantaine

pierre 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours en confinement, nous avons célébré entre nous avec douceur.

Nous sommes allés chez Chocolat Favori afin de choisir un gâteau d'anniversaire.

Pierre est un homme vaillant et il n'envisageait pas de cesser de travailler à 60 ans.

La maladie de Parkinson en a décidé autrement.  Notre vie a déjà commencé à changer à cause de la montagne de paperasse que nous remplissons en ce moment.  Il nous faut aussi prendre des décisions financières et logistiques.  Ainsi, nous allons vendre ma voiture une seule fera très bien l'affaire.  Dès que possible, nous déménagerons en Mauricie, qui est notre région de naissance. Ce déménagement aura pour but de nous rapprocher des médecins de Pierre et de mon côté, je serai plus près de mes amies, de mes anciennes collègues de travail ainsi que de ma belle-soeur Marie-Thérèse et son mari.

Assez curieusement, je suis très sereine face à ces changements de vie, car une chose demeure Pierre et moi serons toujours là l'un pour l'autre.  Rien ne peut briser cela, c'est un très beau cadeau que la vie nous fait.

Bon début de semaine.

@bientôt

Jo.

DSC_0005

Posté par Boule et Jo à 10:49 - Commentaires [19] - Permalien [#]

26 mai 2021

Un point par ci, un point par là

Bonjour à vous toutes,

courte 3

Celles qui me suivent depuis longtemps le savent, je suis une passionnée de tous les travaux textiles, tricots, crochet, tricotin, tatting et broderie font partie de mes plaisirs.

Il y a une technique que je n'ai jamais essayé, c'est la courte-pointe ou quilting.

J'ai donc eu envie de me lancer, mais en même temps une petite voix me disait, Jocelyne tu as trop de travaux en cours, tu ne vas pas en plus t'équiper pour la courte-pointe.

J'ai réussi à demeurer raisonnable et voici ce  que j'ai décidé de faire.

courte

courte

 

cte

cte1

 

 

 

courte 2

J'ai trouvé dans ce cahier plusieurs beaux modèles, mais j'ai choisi celui-ci qui d'une certaine manière me fait rêver à Green Gables (Anne, la maison aux pignons verts).

Ici, il est à peine 9 h et j'ai devant moi une journée qu'on annonce très chaude et qui sera  parfaite pour broder.

@bientôt,

Jo

ecusson-imprime-winnie-l-ourson

Posté par Boule et Jo à 08:16 - Commentaires [18] - Permalien [#]

21 mai 2021

Un air d'été

 

plante 6

Bonjour à vous toutes,

J'aimerais être plus présente sur le blog, mais en ce moment les choses bougent très vite pour moi.

J'ai réussi mon examen de santé et je suis bonne pour une autre année. Dans le contexte de cette pandémie, c'est une très bonne nouvelle puisque ça éloigne les besoins de traitement en centre hospitalier.

L'été s'est installé avec une première canicule, des températures au dessus de 30°C depuis 3 jours.

J'en ai profité pour donner un air d'été à mon petit balcon, je me suis offert des fleurs pour mes pots suspendus à la galerie et je n'ai pas été capable de résister à cette jolie jardinière, que j'ai décidé de poser tout simplement par terre.

plante 4

plante 3

plante 2

plante 1

Comme il fait très chaud, je sors le moins possible et je réduis les activités au minimum.  Ce qui est bien puisque ça m'évite de faire le ménage.

Je vous souhaite un bon weekend.

@bientôt,

Jo

plante 5

Posté par Boule et Jo à 12:50 - Commentaires [14] - Permalien [#]