124413642

En jasant avec ma fille Catherine, j'ai réalisé qu'elle ne savait pas qui était Abdelkarim Belkassem ni pourquoi je partageais tant de ses messages sur Facebook. J'ai donc décidé de faire ce message sous forme de lettre.

Drummondville, 18 août 2019,

Mon cher Karim,

J'ai le grand privilège de vous connaître depuis de nombreuses années et ce même avant vos débuts d'auteur.
Vous êtes le mari de Violette, vous êtes Marocain, vous avez le sens de la famille et vous êtes un excellent musicien.
Je me souviens tout particulièrement d'un message de votre blog où vous interprétiez l'hymne à la joie à l'oud.
J'avais fait écouter cette musique à Aziza une amie marocaine qui avait les yeux remplis d'étoiles en entendant ce morceau qui parlait de joie.

Vous êtes surtout un auteur de grand talent et je me considère très chanceuse d'avoir pu lire tous vos livres, ou presque puisque j'ai pris du retard.

Ce qui frappe tout d'abord dans vos écrits, c'est votre facilité à écrire de nombreux genres tels les récits, les mémoires, les romans policiers et j'en passe. 

123483053

Être un auteur publié présente un énorme défi, car outre le talent il faut trouver l'éditeur qui saura vous donner les meilleures conditions possibles.  Il faut faire la publicité des livres, il faut faire les salons qui demandent une grande organisation.  Vous êtes soutenus par Violette et vous faites une équipe formidable.

DSC_0030

À ce jour, mon livre favori est la mémoire de Saghir, je l'ai lu très lentement comme un besoin de savourer mes découvertes et mes  souvenirs au fil des chapitres de votre livre.  Grâce à votre livre, j'ai beaucoup songé à mon père décédé depuis 26 ans et qui me manque encore.  Je me suis rappelé des moments de sa vie, qui bien que différents des souvenirs de Saghir avaient une similitude et comme il n'y a plus d'aînés au dessus de moi, j'ai compris qu'il était important que je parle à mes enfants des souvenirs de mes parents et particulièrement de mon père.

Karim, je termine cette longue lettre en vous remerciant encore pour vos écrits.
Je souhaite que beaucoup de lecteurs aient la chance de découvrir vos livres et qu'ils soient appréciés comme moi je le fais.

Continuez votre excellent travail, vous avez encore tant de choses à raconter.

Je vous fais de grosses bises.

Jo